jeudi 14 décembre 2017

Découverte d'un atelier philo pour enfants pour les professeurs de l'Ecole Yvette Parès


  1. Qu'est-ce que la discipline?
  2. Pourquoi la discipline est-elle nécessaire?
  3. A quoi sert la discipline?




Tous les éducateurs du monde se posent ces questions... Finalement, les maitresses et les maîtres ont voté pour la première question paroi les trois émergées des groupes.



Echanges très intéressants dans cet atelier animé par Claire et par moi-même. Pas de tableau noir, mais les feuilles sur le frigo dans la cuisine du gîte ont fait l'affaire... Puis partage du bol en commun.

Il est prévu de faire des ateliers réguliers dès la rentrée de janvier. Nous nous partagerons les classes, Claire et moi. 

Autre formation de prévue, cette fois avec les maîtresses du préscolaire, du CI (cette classe n'existe pas en Europe) et du CP: le dessin de formes  dynamique pour préparer au graphisme de l'écriture... Florence et son équipe arrive le jour de Noël avec du matériel adéquat... On se réjouit! 








mardi 12 décembre 2017

Après un mois de stage, Adeline:

Adeline est restée un mois à HTKM et a participé aux travaux dans le jardin botanique,  au laboratoire, à l'école Yvette Parès. Elle a séjourné au gîte, a découvert le Lac Rose, Dakar, Gorée, Keur Massar durant ce stage d'un mois. Elle vient de partir à la découverte du Sin Saloun et de la Casamance. Nous espérons toutes et tous revoir cette jeune et passionnante stagiaire avant son départ pour la France la veille de Noël car chacun a apprécié sa gentillesse, son ouverture et sa faculté d'adaptation!!!

Voici un petit témoignage qu'elle nous a laissé:





Sortie de l'aéroport, dans le taxi en direction de Keur Massar, voyant un tel décalage avec l'occident je me demande si mon choix d'étudier la médecine traditionnelle sénégalaise est raisonnable... 

Mais en arrivant à l'Hôpital Traditionnel de Keur Massar, il s'agit d'un autre décor: des arbres, le chant des oiseaux, une énergie apaisante ; c'est parti pour un mois de découvertes !





















Dès le premier jour, je me suis sentie intégrée par l'équipe. On commence le matin par la récolte, parfois de feuilles, d'autres fois d'écorces ou bien de racines. Puis vient le moment du séchage au soleil, pendant qu'on coupe les feuilles de la veille pour confectionner des tisanes ou qu'on les pile et les tamise pour obtenir des poudres. Cela a constitué pour moi une vraie reconnexion à la nature.

D'autres jours, j'ai pu assister à des consultations qui m'ont permis d'enrichir mes connaissances en naturopathie et découvrir la population locale.







Chaque jour est donc différent; ici on vit l'instant présent, en toute convivialité.
Je termine mon stage pleine d'énergie, prête à découvrir d'autres médecines traditionnelles dans la voie de l'ethnomédecine et avec une immense envie de revenir sur les terres de Keur Massar.

Adeline







Nous lui souhaitons un excellent voyage....


jeudi 30 novembre 2017

Possibilité d'effectuer un stage à HTKM

Connaître les plantes traditionnelles de la pharmacopée sénégalaise; savoir faire des préparations thérapeutiques à partir de ces plantes pour accompagner et offrir une amélioration de l'état général lors de certaines maladies chroniques (maladie de Lyme, cancer, fibromyalgie, hépatites, VIH, renforcer le système immunitaire, ...); comprendre un autre système de pensée thérapeutique venant de différentes ethnies d'Afrique noire: telles peuvent être les motivations pour effectuer un stage à l'Hôpital traditionnel de Keur Massar.



Il est possible à toute personne intéressée de faire un tel séjour de découverte de la médecine traditionnelle africaine dans ce lieu créé par le Professeur Yvette Parès. Seul, un forfait pour les frais des préparations spécifiques et le partage du repas de midi est demandé aux stagiaires non-africains (65 000 CFA soit 100 euros). Il est maintenant possible de loger sur place au gîte (10 000 CFA la nuit pour une chambre seul-e avec salle de bains, Wifi, eau chaude et partage d'une cuisine équipée / forfait pour séjour de plus de 10 jours). Toute demande est à adresser à htkm61@hotmail.com



Faire un stage à HTKM

Les stagiaires découvrent et apprennent le travail de la récolte, du coupage, du séchage, des préparations, des solarisations, etc... 

Sans compter la reconnaissance des plantes, de leur nom, de leurs vertus thérapeutique.




Et voici les stagiaires du mois de novembre...

ADELINE de Bordeaux...
SANE de Casamance...

INGEBORG de Bâle...

AURORE de Dakar...


mercredi 8 novembre 2017

Accueil au gîte de l'Hôpital



Toute dernière nouvelle du site de l'Hôpital: l'association L'ARBRE A PARTAGE (loi 1901) a ouvert officiellement trois chambres dans le gîte rénové sur le site de l'Hôpital Traditionnel de Keur Massarces dernières semaines. 




Ce gîte est ouvert aux stagiaires, aux bénévoles (en herboristerie, en soins traditionnels ou en pédagogie) et aux personnes désireuses de faire une petite ou longue pause dans un cadre agréable, tout proche de Dakar (25 kms) et du futur aéroport (qui devrait ouvrir le 8 décembre 2017).
Chaque chambre offre une salle d'eau avec eau chaude. Un lieu de vie commun permet de faire la cuisine, d'avoir accès à une bibliothèque et DVDthèque dans les domaines scolaires, botaniques, thérapeutiques et pédagogiques, ainsi que des ouvrages concernant la culture africaine en général et sénégalaise en particulier-


Merci aux voyageurs et voyageuses qui acheminent régulièrement des valises ou sacs de 23 kilos de livres... Notre première hôte fut Marlyse, une patiente régulière qui vient de France... Demain, Annette et Stefan arrivent... et puis, pour un mois, Adeline, stagiaire... et puis.. et puis...





Nous allons créer une page Facebook qui sera consacrée au gîte et à L'arbre à partage. Tous les bénéfices iront au soutien de l'Hôpital.
Bienvenue au gîte de l'Arbre à Partage!




Une rentrée scolaire tout en douceur



Cela fait déjà deux semaines que l'école a repris son rythme de croisière avec les maîtres, les maîtresses, les enfants dans les locaux rénovés. 








Certaines classes sont très chargée (42 élèves en CM2 chez Mass); d'autres peuvent encore accueillir des enfants (en CP par exemple). 








Il y aura encore des choses à améliorer dans l'autre bâtiment qui n'a pas pu l'être cette année et où la sécurité des enfants n'était pas en question, d'autres pupitres à commander, et le carrelage sur le sol. Nous verrons cela au fur et à mesure... et allons déposer des dossiers auprès de plusieurs fondations.





Les maîtres et les maîtresses sont extrêmement dévouées à leur fonction et se donnent beaucoup de peine pour ne pas perdre des élèves en route, élèves qui souvent ont eu une scolarité en pointillé...

Les résultats en sortie de CM2, lours du passage en 6ème , sont très encourageants et atteignent plus de 85% de réussite.

Excellente année scolaire à toutes et tous.



jeudi 2 novembre 2017

Visite de nos voisins burkinabé

Une connexion très lente et très difficile à partir de Keur Massar en ce moment ce qui explique la rareté de nos messages. Mentionner cependant la visite de nos voisins du Burkina Faso qui vont construire un hôpital de médecine traditionnel avec le soutien actif et financier du gouvernement et avec un travail efficace entre les tradipraticiens et les médecins... Une vraie Rencontre de médecines!